Présentation des mardis du Flore

Tous les premiers mardis du mois, Femmes 3000 reçoit un ou une invité(e) au premier étage du Café de Flore. Ce rendez-vous existe depuis plus de quinze ans. Chaque invité(e) propose une trajectoire singulière et exemplaire, source d’information et d’inspiration pour les adhérents de la Fédération.

Inspirer, encourager, mais aussi surprendre et plaire, voilà notre credo pour ces Mardis du Flore. Lieu central à Paris, il nous permet de proposer à tous, adhérents et sympathisants, des rencontres et des échanges. Il place la femme et les thématiques féminines au centre du débat, sans idée préconçue. Les domaines évoqués sont larges : santé, sociologie, économie, Histoire, médecine, arts, littérature, journalisme… Avec une prédilection pour le domaine politique et l’entreprise, deux piliers de la société où la parité reste incertaine, où l’égalité subit revers et retards.

Les Mardis du Flore de Femmes 3000 se tiennent tous les premiers mardis du mois de 19h à 20h30 au premier étage du Café de Flore à Paris (sauf de juillet à septembre et en janvier).

Pour recevoir les invitations du Flore, inscrivez-vous !

Être vigilants à l’évolution de la société, garder les yeux ouverts sur le reste du monde. Voilà des objectifs qui figurent dans l’ADN de la Fédération. C’est aussi la raison qui nous fait convoquer au Flore des « grands témoins ».

Parmi eux, Francine Leca (Chirurgie Mécénat Cardiaque) et son exemplaire action envers les enfants atteints de malformations cardiaques. Christine Bard et son exigeant regard d’historienne sur les combats féminins. Ou Jean-Louis Debré, qui lui aussi s’est penché sur les grandes pionnières de l’égalité des chances. Il faut citer aussi Katerina Stenou, directrice à l’Unesco, et sa mise en perspective lucide sur les femmes dans le monde. Ou encore Catherine Cesarsky au parcours lumineux, l’une des spécialistes mondialement reconnue en astrophysique ; Christiane Féral-Schuhl, alors bâtonnière des avocats, très investie internationalement. Vigie de l’évolution des femmes dans la société, via les associations qu’elle a créés comme Terrafemina ou Force Femmes, Véronique Morali dirige le Women’s Forum : son regard est des plus aigus, son expérience inégalable.

Elisabeth Laville
Nathalie Loiseau
Francoise Laborde
Roselyne Bachelot
Diane Ducret
Christian Féral-Schuhl
Macha Meril
Jean-Louis Debré
francine_leca
Véronique-Morali

En 2014-2015, nous avons poursuivi nos questionnements et cherché des réponses.

Où en est le combat des femmes ? Peut mieux faire, nous a dit Frédérique Agnès en novembre. Comment se faire aider ? Quels outils ? Les réseaux féminins existent, on en dénombre 450, il y en a forcément un pour vous, nous ont dit, études à l’appui, Emmanuelle Gagliardi et Carole Michelon. Obligées de faire des choix ? Devant un auditoire au grand complet et captivé, Nathalie Loiseau, directrice de l’ENA a répondu frontalement : choisissez tout ! Où notre consommation débridée nous mène-t-elle ? Il existe des alternatives, sans décroissance, comme l’a expliqué avec conviction et fougue la diplômée d’HEC Elisabeth Laville, militante de notre mieux-vivre. Actrice, comédienne, auteure ? Oui, tout peut arriver, il faut rester disponible, comme en a témoigné Macha Méril, avec gaieté et esprit.

Ces femmes dans l’histoire qui ont accompagnés un dictateur, comment les regarder ? Diane Ducret a passionné son auditoire en évoquant les trajectoires des épouses ou maîtresses des grands de ce monde.

En 2015-2016, nous avons continué à proposer d’entendre des voix qui racontent et inspirent, comme la fondatrice des poupées Corolle, Catherine Refabert, ou celle de Roselyne Bachelot, dont le parler-franc a enchanté le Flore. La place des femmes dans les médias a été la thématique de décembre, avec Françoise Laborde, qui a fondé une association sur ce thème. Noëlle Lenoir nous a dressé un tableau nuancé et circonstancié de l’état de l’Europe, l’un des thèmes qui sont chers à Femmes 3000. Patrice Duhamel est venu évoquer des grandes figures politiques par les femmes de leur vie : intrigant et plein de surprises, corroborant la bonne vieille maxime « derrière chaque grand homme…. ». Merci à Irène Frain de nous éclairer tout au long de son œuvre sur les femmes et en particulier sur la magnifique figure de Marie Curie ; et à Marie-Laure Hubert-Nasser de parvenir avec panache à être à la fois une auteure, une femme engagée et la « dircom » d’une belle ville, Bordeaux.

En 2016-2017, nous avons ouvert avec une de ces jeunes femmes sensationnelles, pleine d’allant et d’humour : Pénélope Bagieu a bien secoué le Flore avec sa fougue et son intransigeance. Bravo à elle d’être de ces vigies des medias et réseaux sociaux qui incitent à l’engagement quotidien les jeunes générations. Après le poignant témoignage de Maryse Wolinski, Marie-Jo Zimmermann nous a rappelé son parcours de députée inlassablement sur la brèche. D’elle nous avons compris que nous pouvions attendre toujours plus de vigilance et d’initiatives.

Contact

Laissez-nous un message !

DEVENEZ MEMBRE

Pour devenir membre de Femmes 3000

cliquez-ici

Newsletter des mardis du Flore

Pour recevoir les invitations

Cliquez-ici

Archives